ECOSSE, INSTA VOYAGE

Ecosse – Jour 10

8 juin 2016

Retour à Edimbourg pour les derniers incontournables et pour une virée culinaire digne de l’Ecosse.

Jour 10 : samedi 23 avril

7h00 : le réveil sonne mais cette fois on n’a pas le temps de feindre et d’attendre 8h pour se lever (#dommage). On range Matilda et on refait les sacs avant d’attaquer le petit dej’ (on galère à fermer les sacs…). Passage express aux bathrooms sans prendre de douche car les sanitaires ne sont pas chauffés et l’histoire de la chainette à tirer pour se doucher me fait un peu peur ! Je me rends ensuite à la réception pour payer : le monsieur est présent et je règle donc le montant : £19.80.

On part assez rapidement du camping et en route on fait le plein de gazoil. Nous ne trouvons toujours pas un endroit pour laver Matilda… elle est trop grande.

On arrive vers 8h50 chez Jack&Colleen qui nous accueillent avec un grand sourire. On discute un petit peu et ensuite Jack nous mène à la gare d’Inverness. En route, on apprend qu’il faut à peu près un mois pour fabriquer un Bruce (le grand frère de Matilda) ou une Matilda. Puis en route, on a le temps de lui raconter en détail notre parcours. Il trouve qu’on a fait un super beau tour et que ce qui devait être vu l’a été. On se quitte sur le parking en se promettant de se donner des nouvelles sur facebook et ils suivront nos articles sur l’Ecosse sur Instapades.

On patiente dans la gare et on en profite pour se mettre en mode geek : le wifi est gratuit !

10h10 : départ en bus, pile poil à l’heure. Le voyage est un peu long car on n’est pas forcément très bien installés mais on parvient à faire passer le temps pendant ces 4 petites heures.

Une fois à Edimbourg, notre premier objectif est de se rendre à l’hôtel pour poser nos encombrants bagages. On s’y rend en tram. Ensuite on peut aller vaquer à nos occupations !

Cette fois-ci on vise plutôt la vieille ville avec « Graveyard cemetery », Calton Hill et les rues commerçantes.

W_5884-J10_Edimbourg

W_5888-J10_Edimbourg

Le cimetière (Graveyard) est un cimetière très pittoresque et très ancien (ouvert depuis le Moyen Age). Des tombes sont empilées un peu de partout et y reposent à la fois des personnes connues et inconnues. Petit aparté concernant cette touchante petite histoire entre un policier et son chien, Bobby. Fin XIXème siècle, le maitre meurt. Son chien reste à ses côtés durant 14 ans. Il est à son tour enterré dans le cimetière, près de son maitre. Les habitants du quartier ont décidé d’érigé une statue dans la rue proche de l’entrée du cimetière en son honneur : c’est la statue la plus photographiée d’Ecosse (#bravoBobby).

W_5891-J10_Greyfriars

W_5897-J10_Greyfriars

Ce cimetière serait également un des endroits les plus hantés d’Ecosse et il est donc proposé de faire un « ghost tour » où on visite le cimetière de nuit ! (frissons apparemment assurés !)

W_5898-J10_Greyfriars

W_5904-J10_Greyfriars

Calton Hill est la fameuse colline au bout de Princes Street qui surplombe Edimbourg. Elle permet d’avoir une vue sympa sur la ville qui est beaucoup plus animée que lors de notre première session.

W_5908-J10_Edimbourg

W_5913-J10_Calton-hill

W_5918-J10_Calton-hill

On retrouve ensuite notre guide particulier (#merciSacha) qui va nous initier à la culture « pub écossais ».

Le premier, Biddy Mulligans, se situe sur Grassmarket (94-96). Il y a plusieurs salles à l’intérieur, de grands comptoirs au centre des pièces. Il y a de la musique en live et des écrans TV ce qui draine beaucoup de monde et qui en fait un pub assez bruyant (et animé) mais carrément sympathique. Nous avons bu la bière traditionnelle, la Tennents.

W_5920-J10_Biddy-Mulligans

Le second, Le Frankenstein, se situe au 26, George N. Bridge, à deux pas du cimetière visité auparavant.

L’entrée nous met directement dans l’ambiance puisque nous passons à côté du monstre avant de rejoindre la salle constituée de 3 niveaux (avec balcons). Le plafond est voûté : on a l’impression d’être dans une chapelle. Il y a un DJ et des écrans où le film de 1931 est diffusé : très classe. On teste une nouvelle bière (dont le nom m’échappe).

W_5933-J10_Frankenstein

Il est 20h30 et c’est le temps d’aller éponger nos deux pintes de bière et de nous initier au haggis !

Sacha nous amène à « l’Arcade Bar » situé au 48, Cockburn Street. Ce resto est une « haggis & whisky house ». L’intérieur est très cosy avec peu de tables, des murs en pierre et un éclairage doux. On se laisse tenter par un « Princess Diana Style Haggis » (creamy sauce infused with tomatoes, onions and drambuie). Le plat est très fin et copieux. On est repus et satisfaits de notre expérience « haggis ».

W_5940-J10_Arcade-bar

Nous retournons à l’hôtel et la nuit dans un vrai lit et dans une vraie chambre va être appréciée !
22h45 : bonne nuit !

Quelques infos au sujet de l’hôtel :
– Hotel Ibis Budget Edinburgh Park (proche de l’aéroport)
Edinburgh Business Park, 6 Lochside View, Edinburgh EH12 9DH, Royaume-Uni
– 62 euros la nuit sans le petit déjeuner

Pour la suite, clique sur la photo ci-dessous :W_11

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.