INSTA VOYAGE, ISLANDE

Islande – Jour 10

1 novembre 2015

Journée aquatique pour cette dixième journée : en apnée devant des sauts de baleines et détendus dans des bassins d’eau chaude.

Jour 10 : jeudi 20 août 2015

8h : on tend l’oreille et on entend un peu de pluie … Zut, notre excursion « baleines » ! Je commence à paniquer en me disant que le bateau va vraiment tanguer et que je serai vraiment malade… angoisse ! La pluie est fine, le ciel est gris et pesant.

9 h 35 : nous sommes au point de rendez-vous pour l’excursion : un ponton donnant directement accès à Sylvia, notre bateau. On nous prête une tenue spéciale pour l’occasion : une combinaison chaude et un grand ciré pour la pluie ! Uow !

W_DSC_3737&3746-J10-Husavik
Nous sommes une petite trentaine sur le bateau : il y a un groupe d’espagnols et une famille française.

On s’installe devant, sur un banc « 2 personnes ». Dès le départ, nous sentons que la mer va être agitée. Effectivement, cela bouge dans tous les sens, il faut s’accrocher ! La guide est vraiment sympathique : elle nous présente l’île aux macareux, la baie d’Husavik et les baleines (le tout en anglais ou en espagnol).

W_DSC_3774&3775-J10-Husavik

Après 1h15 sans avoir lâché l’horizon, nous rencontrons deux autres bateaux : c’est signe qu’il y a des baleines dans cette zone. Benj monte sur la cabine du capitaine : il y a une sorte de plate-forme où la vue est meilleure. Moi je me concentre pour ne pas être malade (chacun son truc).

Voici comment se passe « la poursuite des baleines ». Les bateaux rôdent silencieusement et calmement. Dès qu’une personne voit le souffle de la baleine (un gros jet d’eau sort alors de l’eau), il doit indiquer la direction de ce souffle (à 3h, à 6h, etc). A partir de là, le bateau se dirige à vive allure vers cet endroit puis s’arrête. La baleine fait alors son saut hors de l’eau et nous pouvons admirer ce spectaculaire mammifère marin : tout le monde est en apnée en attendant le saut de la baleine et dès que celle-ci saute on entend des « aaaah, ohhhh, uoooow ». C’est effectivement génial ! On voit donc des baleines à bosse et d’autres mammifères marins (au moins une quinzaine en tout). Nous avons donc rentabilisé notre excursion !

W_DSC_3753-J10-Husavik

W_DSC_3797&3770-J10-Husavik
W_DSC_3803&3807-J10-Husavik
En tout, nous sommes partis 3 heures et on nous a offert, à bord, une sorte de bugne locale et une boisson chaude sur le chemin du retour.

12H45 : fin de l’excursion.
Nous changeons de bord et nous partons en direction de Godafoss, une des cascades les plus connues d’Islande (hauteur : 12m, 30m de large).

W_DSC_3819-J10-Godafoss
W_DSC_3843-J10-Godafoss

16H : nous prenons la direction de Myvatn, située au nord de l’Islande non loin du volcan Krafla.

W_DSC_3861-J10-Lac-Mytvan

Nous faisons un arrêt à Hverfjall, un volcan. Nous pouvons aller en haut du cratère : nous grimpons une dizaine de minutes avant d’y parvenir.W_DSC_3859-J10-Hverfjall
Instapades se cache : où est-il?!

W_DSC_3864&3886-J10-Hverfja

Nous tentons ensuite une mission « recherche de gaz » : nous commençons à être en rupture de gaz et il faut s’y prendre relativement tôt pour trouver des recharges ! Le bon plan Instapades serait de prendre 3 recharges de gaz au départ, à Go Campers, pour être tranquille par la suite. La mission n’est pas accomplie : ni les stations services ni les supermarchés n’en ont.

17h45 : Nous allons chercher du réconfort au « Jardbodin Nature Baths » : une piscine avec de l’eau chaude venant des sources géothermiques. Cet endroit est le petit frère du Blue Lagoon (situé vers l’aéroport). Il y a deux grands bassins avec des eaux entre 36°c et 41°c. L’odeur de soufre est bien présente ! Avant de rentrer dans les bains, il faut impérativement passer à la douche (en mode Adam et Eve !).

W_DSC_3890-J10-Jardbodin

W_DSC_3898&3899-J10-Zone-ge

Nous trempons une heure dans les bassins et après nous cherchons notre camping.

18h45 : A Myvatn, il y a le choix pour les campings mais il faut faire attention de ne pas être trop près du lac car il y a des moucherons de partout ! Des moustiquaires pour le visage sont d’ailleurs en vente à proximité de la zone.

Nous avons donc opté pour le camping au nord-est du lac, assez éloigné du lac en fait !
1500Isk x 2, cuisine commune sous une sorte de serre et douches communes gratuites.

W_DSC_3907&3908-J10-Camping

22H45 : bonne nuit 🙂

Pour la suite, clique sur la photo ci dessous :
W_IDSC_3968-J11-Leirhnjukur

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse