INSTA VOYAGE, ISLANDE

Islande – Jour 12

23 novembre 2015

Journée où le mauvais temps nous fait encore plus apprécier les paysages : noir et blanc le matin et couleurs éclatantes en fin d’après-midi. 

Jour 12 : samedi 22 août 2015

7H30 : réveil matinal avec un ciel gris, nuageux et 11°c. Petite douche gratuite au soufre et on est prêt à affronter la journée !

8H40 : nous partons en direction de la péninsule de Vatnsnes, au nord de l’Islande.

9H50 : premier arrêt à Hvitserkur où il y a une arche noire trônant sur la plage. Le paysage nous semble être en noir et blanc : il y a du brouillard, du sable noir, une arche noire et un ciel blanc ! On rajoute un vent froid, de petites températures et l’ambiance est glaciale !

W_DSC_4083-J12-Arche-Hvitse

W_DSC_4093&4096-J12-Arche-H

10H40 : second arrêt pour aller voir des phoques ! (« Oh oui ! j’adore les phoques »). Nous empruntons un sentier pendant une dizaine de minutes avant d’arriver à une petite cabane en bois où figurent des instructions concernant les oiseaux et phoques ainsi que des jumelles. Nous observons les phoques qui apparemment adorent l’eau froide, le vent et le sale temps ! Ils sont géniaux avec leur tête toute luisante et leurs petits sauts dans l’eau.

W_DSC_4110-J12-Péninsule-Va

Nous prenons ensuite la direction de Hveravellir, un site géothermique au centre de l’Islande, par les pistes.

W_DSC_4127-J12-Route-726

W_DSC_4135&4140-J12-Route-3

14H45 : nous arrivons à Hveravellir où cette fois-ci les couleurs tirent davantage vers le blanc/jaune clair. Ce n’est plus de la boue qui bout mais de l’eau. Il y a un sentier en lames de bois qui permet de voir tous ces « bains » bouillonnants. Certains possèdent des noms écrits sur les lames en bois.

W_DSC_4144&4147-J12-Hverave

W_DSC_4158-J12-Hveravellir

W_DSC_4165-J12-Hveravellir

W_DSC_4172-J12-Hveravellir

Nous repartons en direction de Kerlingarfjoll. Encore une piste avec de belles surprises… Cascades, vue sur les glaciers, restes de névés de l’hiver dernier…

W_DSC_4185-J12-F35

W_DSC_4188-J12-F35

W_DSC_4189-J12-F35

16H55 : nous sommes sur le parking de Kerlingarfjoll. Nous venons de parcourir presque deux heures de pistes (pas très agréables : cabossées, tôle ondulée, …) et le temps est toujours affreux. Benj me vante les mérites de ce lieu : un massif montagneux et volcanique bien entendu. Il paraît que les paysages sont vraiment sympa. Moi, en toute honnêteté, je n’ai juste pas envie de sortir vu le temps et encore moins de marcher à nouveau dans cette boue gluante et collante (gros caprice).

W_DSC_4200&4201-J12-Kerling

W_DSC_4214-J12-Kerlingarfjo
Après une petite once de motivation, nous voilà équipés et nous nous lançons.
Nous marchons sur un plat gluant avant de surplomber (enfin presque) une bonne partie du massif. Là c’est juste époustouflant, grandiose, énorme, coloré, etc Les conditions sont oubliées et nous débutons la promenade. La roche est rouge, marron, orange (à côté de névés, cela tranche !) ; il y a de la vapeur qui donne une atmosphère mystérieuse au lieu et cela bout dans tous les sens ! (donc, déduction : cela sent le soufre ! on commence à être habitués).
Les pantalons sont sales, les chaussures sont sales également mais nous on est tout contents !

W_DSC_4210-J12-Kerlingarfjo

W_DSC_4231&4249-J12-Kerling

18H15 : fin de la promenade. Nous repartons pour deux heures de piste affreuse. Un couple nous demande de l’aide : il y a un élément qui clignote sur le tableau de bord de leur 4×4. On les suit jusqu’à la fin de la piste où ils s’arrêtent et appellent leur « rent car ». Cette piste c’était un peu comme un désert, avec personne, rien, du brouillard et des flaques d’eau énormes ! Tom sort tout sale de ce périple.

20H45 : nous arrivons au camping de Geysir. Il n’est vraiment pas génial : cher (1700 Isk/pers), le wifi est payant, l’eau pour faire la vaisselle est très tiède, il n’y a pas de douche ni de salle commune.

W_DSC_4250&4252-J12-F35

23h : dodo avant beaucoup d’émotions le lendemain….

Pour la suite, clique sur la photo ci dessous :W_IDSC_4319-J13-Geysir

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse