INSTA BALADE, VANOISE

La Plagne – Les Blanchets & Verdons

13 juin 2015

La Plagne a revêtu son habit d’été. La neige a fondu pour laisser place aux verts pâturages. La douceur est au rendez-vous pour cette randonnée.

Temps : beau temps
Lieu : La Plagne, Savoie
Température : agréable, un peu frais à 7h ce matin mais idéal pour randonner
Trajet : départ de Plagne Centre en direction des Blanchets

Petit topo :
Parc National de La Vanoise – Carte IGN TOP 25 3532 ET : La Plagne / Les Arcs
Départ : 1970 m / Arrivée 1 (Blanchets) : 2382m / Arrivée 2 (Chapelle des Bozelets) : 2275m / Arrivée 3 (Roc des Verdons) : 2417m / D+ : 700m
Durée de la rando : 5h15

Je vais probablement manquer d’objectivité pour cet article… : on est à la Plagne, et à la Plagne nous trouvons que tout est beau, été comme hiver, et même en hors saison !

Plan initial : partir très tôt le matin pour être au lever du soleil à La Grande Rochette. On prend la météo vendredi soir et on voit que le temps va être très maussade. Donc premier changement de plan : on se lèvera vers 6h30 et puis on partira avec le soleil, c’est comme ça.

Départ de la rando, il est 7h et le ciel est tout bleu ! (c’est TROP beau !)

W_LesBlanchets_0936

On décide de faire un petit crochet par Plagne-villages avant de rejoindre le haut des Colosses puis La Grande Rochette.

Puis finalement lorsqu’on marche (et que c’est encore TROP beau) on décide de faire un autre crochet par les Blanchets (là c’est plus vraiment un crochet, c’est un détour ou un contour ou un rallongement ou un changement de plan en fait !).

Nous voilà sur les pistes de ski de fond, le Mont blanc à notre gauche. On entend que ça siffle de partout et bientôt on tombe nez à nez avec une famille de marmottes ! (c’est TROP beau).

W_LesBlanchets_0958

Elle [la marmotte] grimpe sur les arbres, elle monte entre deux parois de rochers, entre deux murailles voisines ; et c’est des marmottes, dit-on, que les Savoyards ont appris à grimper pour ramoner les cheminées

(Georges Louis Leclerc, comte de BUFFON, Quadrup. t. III, p. 8)

 

On poursuit par les blanchets (on sue un peu, on souffle un peu mais vu que c’est TROP beau, on continue et on ne tire même pas la tête : on avance gaiement !).

W_LesBlanchets_0974

On arrive en haut des Blanchets, on crache un peu nos poumons mais la vue est belle (c’est vraiment TROP b…. je ne l’ai pas dit). On fait encore quelques pas et là, vue sur le lac des Blanchets. On découvre une cascade : surprise !

W_LesBlanchets_0990

On redémarre avec notre crochet-détour-contour où on croise des marmottes en veux-tu en voilà et d’un coup : un loup-renard ! on ne sait pas trop !

W_LesBlanchets_0994

Le paysage nous présente des tons de vert, de gris et des gros trous typiques de la Plagne (sûrement dûs à l’érosion des sols). Les vaches ne sont pas encore arrivées mais on voit leurs abreuvoirs prêts à être utilisés et les arrivées d’eau.

W_LesBlanchets_0998

Après une bonne heure de marche en plus, la chapelle des Bozelets (avec Notre Dame des Alpes) nous regarde et nous cligne de l’œil ! on sait qu’on va manger un bout de sandwich là haut (bah oui il est 10h 15 mais bon, on s’est dépensés, on a le droit) donc on accélère le pas !

Là-haut c’est TROP beau : vue à 360° : on voit Courchevel, Tignes, Champagny, ….

C’est reparti avec une montée du tonnerre qu’on gravit non sans peine.

Là haut (télésiège des Verdons Sud) on remange un sandwich, bah ouais c’est normal.

W_LesBlanchets_1007

Ca y’est l’heure de la descente est arrivée (on ne sera pas allés à la Grande Rochette, une autre fois, pour le lever du soleil, quand il se lèvera plus tard que 5h43) : notre piste de ski Marie Chantal (qui en fait ne s’appelle pas Marie Chantal mais Verdons sud) nous tend les bras. A nous la descente ! A cet endroit, la neige vient de partir donc c’est encore trèèèès mou ! il faut faire attention à l’endroit où on pose les pieds !

On traverse le même petit ruisseau deux fois (tip top pour laver les chaussures avant d’arriver à l’appart) et nous voilà à destination : TROP bien TROP beau !

W_LesBlanchets_1011

« En montagne, la sagesse est de rigueur »

Vous pourriez aussi aimer

5 Commentaires

  • Reply La Tati des côtes 8 juillet 2015 at 6 h 36 min

    Voilà un blog qui nous donnerait des ailes…heu…plutôt des jambes et de bons pieds:)
    Merci pour les infos, la croix du Nivolet, ça sera au départ de la Feclaz!!!
    Et, si vous retournez au sources du Gargoton, passez par Val pelouse…la descente sur le Gargoton est juste
     » MAGNIFIIIIIQUE » et là vos appareil et go pro pourront mettrent en valeur ce jardin alpin.
    Bon ben maintenant que vous m’avez mis l’eau à la bouche…..j’attends vos prochaines ballades et vos futurs voyages!!!

    • Reply instadmin 10 juillet 2015 at 9 h 41 min

      L’écriture est en cours sur d’autres sujets, comme l’exposition universelle de Milan ou le lac des Vaches à Pralognan la Vanoise.

  • Reply Harmo 16 juillet 2015 at 18 h 14 min

    C’est tellement facile et beau la rando avec vous ^^ !!

    • Reply instadmin 16 juillet 2015 at 20 h 26 min

      C’est quand tu veux pour une session rando 🙂

      • Reply HARMO 22 juillet 2015 at 17 h 29 min

        Ah ben volontiers, mais faut que je m’entraîne d’abord, vue la condition sportive dans laquelle vous êtes ^^ la dernière fois j’ai fait une rando de 4h30/5h,avec mon frangin, 700 m de dénivelé à Thollon les Mémises avec vue imprenable sur le Léman, c’était pas mal aussi mais la descente m’a tuée ^^ et les taons du champ à vaches ont bu la moitié de mon sang ^^

    Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.