ECOSSE, INSTA VOYAGE

Ecosse – Jour 2

7 mai 2016

D’Edimbourg à Inverness en s’arrêtant au « Cairngorms National Park » : on fait le plein de nature et de neige !

Jour 2 : Vendredi 15 avril

6h45 : réveil un petit peu matinal, mais c’est le grand jour : on rencontre Matilda, notre fourgon 🙂
Le temps est gris et il fait froid.

On quitte notre hôtel une petite demi-heure plus tard direction le tram (puis direction la gare routière) avec nos gros sacs qui paraissent encore plus lourds que la veille (comment est-ce possible ?!).

8h15 : notre bus low-cost Megabus (réservé avant notre départ pour avoir un prix avantageux) part pile à l’heure d’Edimbourg direction Inverness, ville bien plus au nord. Il nous faudra un peu plus de 4h pour rejoindre notre terminus.
Le bus est très peu rempli : nous décidons de nous mettre à l’avant pour admirer le paysage. Première modalité qui nous change : nous rentrons par la gauche (là où normalement le chauffeur est installé, en France !) et on s’installe derrière le chauffeur, à droite.
Au départ nous sommes très attentifs à la manière de rouler, de prendre les ronds-points, de se diriger sur les différentes voies, de faire les dépassements… : cela nous prend bien une heure pour comprendre tous ces petits points techniques ! Et du coup, on trouve que l’idée de faire un peu de bus avant d’être lâché avec notre moyen de locomotion, c’est judicieux.
Puis le temps change, on laisse la ville pour rentrer dans l’Ecosse du Nord-Est et la région du Speyside (comportant beaucoup de distilleries). On trouve la neige en route (oh la surprise ! on s’attendait à de la pluie, mais c’est vrai qu’on n’avait pas imaginé trouver la neige : cool ! ) On commence à se demander si on ne va pas avoir plus froid en Ecosse qu’en Islande (en y réfléchissant, on a eu plus froid je pense).

Nous arrivons avec une quinzaine de minutes de retard à la gare d’Inverness où nous retrouvons Jack avec une pancarte « Advantures ». On grimpe dans sa Peugeot et c’est parti pour une quizaine de minutes en voiture. On se rend chez lui pour récupérer le fourgon : et chez lui, devine où c’est ?! Allez un indice, N_ _ _ _ E y rôde, paraît-il ! Alors, alors ?! (c’est à côté du Loch Ness).

On rencontre Colleen, sa compagne, et hop c’est parti pour une bonne heure d’explications au sujet de Matilda. Ils sont vraiment très sympas et prennent le temps de tout nous expliquer. Ensuite, ils nous conseillent au sujet de notre roadtrip, carte routière en main, génial. Ils ont également un super livre « cool campsites » qu’ils ne manquent pas de nous présenter et qui sera bien utile. Ils ont confectionné Matilda, comme on l’a dit dans l’avant-propos, grâce à leurs expériences de baroudeurs et tout est vraiment optimisé.
Ils ont même eu une délicate attention et nous ont offert deux boissons énergisantes à la mode, des chocolats et des oeufs frais de leur ferme !

W_J2_Carte

Allez, c’est l’heure de les quitter et de s’initier à la conduite à gauche. On pourrait se dire qu’étant donné qu’ils habitent à la campagne, c’est facile de commencer mais en fait on attaque quand même avec une « single track » en descente (route dans les deux sens mais avec une seule voie : il faut viser les « passing place » pour laisser passer le véhicule (ou inversement)).
Réflexion à voix haute, co-pilote actif, et pilote de folie : on est prêts pour rouler jusqu’à Aviemore puis bifurquer au Loch Morlich (prononcer le « ch » -> « k » !).

En route, on découvre notre premier supermarché, Aldi, où il y a beaucoup de choix et de délicieux cookies (quel changement par rapport à l’Islande !).

On poursuit jusqu’à Aviemore avec un arrêt au Visitor Center pour trouver une carte des rando du coin : nous sommes dans le Cairngorms National Park.

W_J2_4843

Direction le Loch Morlich : le paysage est très sympa, forestier. On décide de se poser directement au camping (Glenmore Campsite) et d’attaquer la rando depuis le camping (cela évite de payer £2 de parking pour rien). Je découvre le fameux accent écossais à la réception du camping où j’ai dû comprendre 20% de ce qui m’a été dit ! C’est au moment où tu vois le garde forestier qui t’accompagne jusqu’à ton emplacement que tu dis que tu as manqué quelque chose dans la conversation, car personne d’autre ne se faisait vraiment accompagner !

W_J2_4877

Bref, c’est l’heure de la rando : 1h30 de promenade permettant de faire le tour du Loch Morlich.

W_J2_4878

On suit l’itinéraire rouge « Loch Morlich Trail »(6km environ).

W_J2_4884

On a décidé de partir dans le sens inverse des aiguilles d’une montre au niveau du Visitor Center (ce qui est judicieux car les paysages sont de plus en plus beaux).

W_J2_4890
W_J2_4893

Nous traversons une forêt d’épineux puis nous surplombons le lac et enfin nous longeons la plage.

W_J2_4895

W_J2_4901

W_J2_4914

On part avec un grand soleil et on termine sous une tempête de neige : bienvenue en Ecosse !

W_J2_4920

C’est 19h : nous retrouvons le van où nous prenons un peu nos marques et où nous faisons nos premières pâtes ! (les premières d’une longue série). On ne se couchera pas tard, la journée a été longue !

W_J2_4927

W_J2_4930

Quelques infos au sujet du campsite :
– £20.95 pour deux sans électricité (la bêtise qu’on regrettera amèrement le lendemain matin en ayant la truffe gelée !)
– communs chauffés
– sèche cheveux
– eau chaude pour la vaisselle (espace « vaisselle » en intérieur)

Pour la suite, clique sur la photo ci-dessous :W_J3

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.