INSTA VOYAGE, IRLANDE

Irlande – J5

20 décembre 2016

Deux opposés pour aujourd’hui : une deuxième ville incontournable de l’Irlande du Nord (Derry) et de beaux paysages sauvages du nord-ouest de l’Irlande.

Samedi 23 juillet 2016

Oh que le réveil est dur … Le temps est gris, ça n’aide pas.

On commence par s’arrêter à une grande et longue plage de sable blanc à Portrush : « the white rocks ». La vue est sympa et on peut voir le château de Dunluce au loin. Quelques pas sur la plage permettent de se réveiller en douceur.

j5-white-park-bay-7576

On poursuit la Causeway Coastal Road en direction de Coleraine où l’on avait prévu d’aller voir un fort que l’on n’a malheureusement pas trouvé…. Du coup, on en profite pour s’arrêter au grand Tesco (le Carrefour local) de Coleraine et acheter plein de bonnes choses : bonbons, chips, pains à hotdog !!

Après Coleraine, on fait notre « scenic road » de la journée avec la Bishop Road Binevernagh où on voit plein de moutons. La route grimpe, grimpe et traverse le parc forestier Grange jusqu’à arriver au panorama de Gortmore. Il est midi et demi, on hésite à manger et on se dit qu’on n’est pas encore à Binevernagh donc on poursuit. La scenic road offre vraiment de beaux paysages et fait un peu les montagnes russes.

j5-gortmore-view-point-7583
On passe devant l’église de Tamlaghtard Parish et on loupe, on ne sait où, la bifurcation pour le point de vue de Binevernagh : dommage.

j5-tamlaghtard-parish-church-7596

Finalement on mangera sur le parking d’un stade de foot à Dungiven !

j5-derry-7607

A 14h30, Connor se gare dans le quartier du Bogside à Derry. Derry, c’est la deuxième plus grande ville d’Irlande du nord après Belfast et elle a également connu de nombreux conflits opposant les Britanniques aux Irlandais.
On ne sait pas trop où l’on s’est garés, mais dès la première traversée de passage piéton on voit le fameux mur du « Free Derry » ainsi que les fresques l’entourant : cela nous plonge directement dans l’ambiance, un peu glauque, de Derry. Ces fresques marquent la période de troubles (entre catholiques et protestants)  de la fin des années 1960. Ce sont des artistes du quartier du Bogside qui ont eux-mêmes fait les fresques et on a appris, un peu tard, qu’ils proposaient des visites de la ville pour expliquer leurs fresques.

j5-derry-7602

On prend la direction du « Guild Hall », bâtiment gothique qui a succédé à l’ancien qui a péri dans les flammes.

j5-derry-7624

On va jusqu’au « Peace Bridge », le fameux pont de la paix, inauguré en 2011 pour marquer une certaine alliance entre les deux rives.

j5-derry-7625

On se dirige ensuite vers les remparts de la vieille ville et on les suit : on observe les différentes portes permettant de franchir ces remparts. Une certaine ambiance règne dans cette ville : c’est difficile de l’expliquer, les bâtiments dégagent quelque chose.

On arrive ensuite devant « St Colum’s Cathedral », une cathédrale anglicane datant du début 17è siècle.

j5-derry-7640

On finit notre petit tour à l’intérieur de la vieille ville avant de rejoindre le Bogside.

Il est 16h et on hésite : soit on va au campsite situé à une dizaine de minutes soit on gagne du temps par rapport à l’étape du lendemain qui s’annonce très chargée. Hésitants, on prend la direction du campsite. Arrivés devant, ce dernier nous inspire guère (c’était un signe) : on opte donc pour le plan B, direction la péninsule d’Inishowen.

j5-route-100-7646

Cette péninsule est souvent un peu négligée par les routards et reste donc très sauvage avec, enfin, des moutons en liberté. Il faut suivre la route « Inis Eoghain 100 » qui est la route touristique de la péninsule et qui fait 100 miles soit 160km à peu près. On se dit que si on arrive à « Malin Head » en fin d’après midi, ce sera parfait pour notre camping sauvage. Malin Head est le point le plus au nord de l’Irlande : on dit qu’il est souvent très ensoleillé et un lieu où l’on peut observer les aurores boréales. (youpi)

j5-route-100-7643

La route est vraiment très sympa et longe l’eau la plupart du temps.

j5-route-100-7650

On arrive à 18h à Malin Head et on fait la promenade de « Hells Hole » (qu’on prolonge) et qui nous permet de voir des falaises fantastiques : oui oui oui j’aime beaucoup.

j5-malin-head-7657

j5-malin-head-7666

j5-malin-head-7693

19h30 : on prépare l’apéro, on apprécie la vue et ce soir pas de campsite.

j5-malin-head-7705

j5-malin-head-7699

Pour le moment il y a du vent, on verra ce que la nuit nous réserve. On met quand même les odlo intégralement en prévision de …

Good night 😉

Pour la suite, clique sur la photo ci-dessous :w_irlande_j6

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse