INSTA BALADE, L'ANNECIENNE

La montagne de Sulens

7 juin 2015

Passage en Haute-Savoie et donc rando dans la Yaute ce week end. Ce sera donc randonnée moyenne à travers les alpages.

Temps : beau temps, lendemain d’un gros orage
Lieu : Montagne de Sulens, Haute Savoie
Température : chaud, 18°c à 1299m à 8h45
Trajet : La route d’accès est simple et elle se fait bien mieux que celle menant aux sources du Gargoton. Direction Thônes, puis Les Clefs puis le Col des Bois. Parking vers l’auberge.

Petit topo :
Massif des Aravis- Carte IGN Top 25 3531 OT : Megève – col des Aravis
Départ : 1299m/ Arrivée : 1839/ Dénivelé positif : 550m
Durée de la randonnée : 3 heures avec pauses « photo »

W_Sulens_0875

« La meilleure façon de marcher, c’est encore la nôtre, c’est de mettre un pied devant l’autre, et de recommencer ! »

(La meilleure façon de marcher, Claude Miller)

Au départ on était plutôt axés « lac » ou « cascades » mais à cette époque nous sommes encore conditionnés par la neige encore présente par endroit.

C’est parti, en avant toute ! Au départ, piste forestière : ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable mais celle des Férices en Belledonne est bien pire.

Finalement cette piste forestière nous amène rapidement vers de beaux et grands chalets d’alpage. La vue est bien dégagée et on voit le massif de la Tournette (avec des plaques de neige). Les cloches de vache commencent à se faire entendre, on ne doit pas être loin !

W_Sulens_0878

Le chemin est légèrement sinueux mais large. Ca y’est nous avons les vaches (race Abondance) en visuel, les cloches tintent dans tous les sens, ça doit être fatiguant pour elles !

W_Sulens_0915

Bientôt nous arrivons à un chalet « Reblochon fermier ». Ici on s’égare un peu et on se trompe de chemin : au final, on a bien fait !

W_Sulens_0886

En fait on a fait une boucle en plus mais celle-ci nous a permis de voir le massif des Bauges, des Aravis et plus à gauche le massif du Mont Blanc. C’était TOP beau. En plus y’avait des belles fleurs, à CROQUER cet endroit !

W_Sulens_0890

On marche à la file indienne et ça monte raide (petit abricot sec qui redonne des forces, et on repart). On parvient à une intersection : nous aurions dû y arriver dans tous les cas donc pas de regret !

W_Sulens_0897

Là on attaque les dernières montées pour le sommet du Sulens. A l’arrivée, on a un sacré panorama sur les massifs précédemment cités.

W_Sulens_0903

W_Sulens_0906

Après quelques photos, on attaque la descente.

Nous ne repartons pas les mains vides : nous craquons en passant devant le fameux chalet « Reblochon fermier » et là un gentilhomme nous vend un reblochon et une tommette à un prix défiant toute concurrence ! Merci cher Monsieur.

W_Sulens_0923

L’objectif est de redescendre pour midi, de reprendre la voiture, d’aller au lac des Confins (La Clusaz) en passant par Manigod.

W_Sulens_0925

C’est ce qu’on fait, et c’était bien de le faire !

« En montagne, la sagesse est de rigueur »

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Reply Andréanne 26 juin 2015 at 22 h 35 min

    Canons ces photos! Et la vache ^^
    Je suis un peu déçue, où sont passés les « bons plans d’Instapades »?

    • Reply instadmin 26 juin 2015 at 22 h 39 min

      Ah le bon plan d’instapades est caché 😉
      Allez, c’est le reblochon fermier à 5 euros… miam!

  • Reply La Tati des côtes 8 juillet 2015 at 6 h 46 min

    Je craque devant une vache!!!
    Je sais je sais, c’est pêché de tant aimer ce qui se fait avec son lait! Mais c’est si bon!!!
    Juste attention …..vous savez c’qui s’dit….. » Le reblochon , ça fait pousser les nichons »

  • Reply instadmin 10 juillet 2015 at 9 h 43 min

    Nous avons craqué également sur la tomette 😉

  • Laisser une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.