FRANCE, INSTA VOYAGE

Le marché de Coustellet

31 août 2016

Bonjour la Provence (on ne peut décidément plus se passer du sud !) et cette fois on t’emmène dans un coin où tes papilles vont s’exciter : le marché de Coustellet ! Ce village est situé dans le Vaucluse, à une quinzaine de minutes de Gordes.

Dimanche matin, 10h, on gare la voiture tout au bout de la rue principale de Coustellet et c’est parti.

On débute par une allée où se mêlent jambon cru, poissons, épices, couteaux et plats en céramique.
Le jambon est posé sur son support et le « commerçant » coupe délicatement de fines tranches qui nous mettent l’eau à la bouche (on craquera pour ce jambon d’ailleurs).

Le poissonnier a un bel étalage de poissons qui nous font directement imaginer notre barbecue du midi : sardines grillées !

Les odeurs des épices nous font voyager ainsi que les couleurs chatoyantes des différents plats en céramique.

coustellet-marche-fleur2

Une fois cette rue terminée, on passe devant un étalage de tissus (magnifiques tissus) tenu par une anglaise (envie subite de se mettre à la couture !). Ce sont ensuite divers vêtements qui sont pendus.

On traverse la route et là les choses sérieuses peuvent commencer : le marché des paysans.

coustellet-marche-oignon-ail

C’est une immense place où se cotoient de petits (ou moins petits) producteurs : un point les rassemble, ils proposent tous des étalages authentiques comme celui des tomates.

coustellet-marche-tomate

coustellet-marche-fleur1

Un premier monsieur, avec un étalage pas plus grand qu’un bureau, a disposé trois modèles de bouteilles d’huile d’olive. La dégustation se fait sur un petit bout de pain qu’il asperge d’huile d’olive : hum. (#DomainedeCanfier)

Quelques pas plus loin, un vieil homme tient un petit étalage avec deux cagettes de sa production : des pommes de terre et des haricots.

S’enchainent ensuite les étalages avec les fruits et légumes qui nous font saliver : les abricots sont délicieux, les nectarines juteuses… Va pour 3 barquettes.

coustellet-marche-abricot

On s’arrêtera également à l’étalage « olives et légumes confits » : les olives, hop dans le sac, l’ail confit, hop, dans le sac, les tomates séchées, hop dans le sac.

coustellet-marche-olives

Il nous faut également du basilic qu’on prendra en bouquet sur une petite table.

On termine par l’éleveur d’agneaux. Ce sera « saucisses d’agneau et côtelettes » pour notre barbecue du lendemain, un délice !

C’est avec divers sacs que nous repartons de Coustellet pour déguster tous ces bons produits du terroir en cuisine. En entrée, ce sera salade de tomates, oignons frais avec l’huile d’olive du producteur dégustée sur le marché !

Bon appétit !

coustellet-marche-cuisine1

coustellet-marche-cuisine2

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaire

Laisser une réponse