BELLEDONNE, INSTA BALADE

Les sources du Gargoton

24 mai 2015

Ouverture du blog avec la première petite randonnée de la saison, histoire de se dégourdir les jambes et d’aiguiser nos 5 sens.

« Marcher, c’est prendre le temps de vivre, de regarder, d’ouvrir ses sens à la diversité (…) »

(Julie Baudin et David Ducoin, Zanskar intime)

W_Source_Gargoton-0756

Temps : nuageux
Lieu : les sources du Gargoton, Savoie
Température : autour de 12°c, très bien pour marcher mais pour casser la croûte, la polaire est de rigueur
Trajet : une sorte de chemin forestier qui n’est vraiment plus très carrossable ! Il faut une vingtaine de minutes pour y aller depuis Le Molliet (Arvillard)

Petit topo :
Massif de Belledonne- Carte IGN Allevard 3433OT
Départ : 1220m / Arrivée : 1628m / Dénivelé positif : 408m
Durée de montée : une petite heure avec les pauses « photo »

W_Source_Gargoton-0762

On avait déjà fait cette portion l’année dernière mais on avait poursuivi notre chemin bien plus loin, direction le Lac vert (de souvenir environ 6h de marche et autour de 1000m de dénivelé positif).

Allez c’est parti, bâtons en main (ça grimpe au début) et appareil photo sur le dos.

Pour info, nous emprunterons l’ancien chemin qu’utilisaient les bergers et leurs ânes pour se rendre aux alpages.

Au début, le chemin est large, assez pentu et bordé de fleurs blanches. Cela vient trancher avec le vert du sous bois mousseux. Juste à gauche il y a le Joudron (un torrent) qui est bien plus calme qu’il y a quelques semaines (cf : fonte des neiges + pluie abondante), qui amène de la fraîcheur et un rythme à notre marche.

Après une quinzaine de minutes, le paysage change : le chemin se rétrécit, on traverse un ou deux petits ruisseaux (voire même on poursuit notre ascension en empruntant le lit du ruisseau). Le bruit du torrent paraît plus loin mais les oiseaux ont pris le relai.

W_Source_Gargoton-0804

Nouveau changement de paysage, on est moins sous les arbres, Val Pelouse est à notre droite, et on découvre d’anciens chalets d’alpages (qui tiennent plus ou moins debout, pour certains c’est plus « moins » qui l’emporte). Les arcostes ont repris leurs droits sur d’anciens pâturages.

W_Source_Gargoton-0764

W_Source_Gargoton-0772
On tombe enfin sur les sources du Gargoton (à notre gauche) où tout autour, la végétation s’émancipe après la fonte des neiges (elle n’est pas loin !). En face, Le Rognier (2341m) a la tête cachée dans la brume, la neige est encore bien là en face nord. Le pierrier n’est pas encore accessible pour aller le lac vert !

W_Source_Gargoton-0788

W_Source_Gargoton-0785

W_Source_Gargoton-0796

W_Source_Gargoton-0797

Pas de bestioles en vue, dommage.

Après une petite pause « biscuits », tour dans le coin et photos, retour par le même sentier.

W_Source_Gargoton-0792

Nos cinq sens ont pu bien fonctionner :

  • la vue : avec tous ces beaux paysages de montagne,

W_Source_Gargoton-0768

  • l’ouïe avec le bruit du torrent, des sources, les oiseaux,

W_Source_Gargoton-0805

  • l’odorat avec les fleurs,

W_Source_Gargoton-0808

  • le toucher avec les pieds qui foulent les pierres et l’eau,

W_Source_Gargoton-0800

  • le goût… euh… on n’a pas eu le temps de s’accorder ce privilège alors on restera avec notre goût pour la rando !

 

En montagne, la sagesse est de rigueur.

W_Source_Gargoton-0802

W_Source_Gargoton-0775

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  • Reply Harmo 16 juillet 2015 at 18 h 10 min

    Ralala ces photos !! Merci merci !! 🙂

  • Laisser une réponse

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.